Les Contracts For Difference – CFDs

Un contrat pour la différence (CFD) est un type de produit dérivé qui permet aux traders d’investir sur les mouvements de prix d’un actif sous-jacent sans avoir à en posséder physiquement. Les CFD sont des contrats négociés en ligne avec un courtier ou un prestataire de services financiers.

Lorsque vous achetez un CFD, vous pariez sur la hausse ou la baisse du prix de l’actif sous-jacent. Si le prix de l’actif augmente, vous gagnez de l’argent ; s’il baisse, vous en perdez. Les CFD permettent aux traders de spéculer sur les mouvements de prix à court terme et d’obtenir des bénéfices potentiels en très peu de temps.

Il est important de noter que les CFD comportent un niveau élevé de risque en raison de la nature spéculative de ces produits. Les traders peuvent perdre l’argent qu’ils ont investi, voire même davantage, s’ils ne sont pas correctement informés ou s’ils ne gèrent pas correctement leur risque.

C’est un accord entre un acheteur et un vendeur, qui oblige le vendeur à payer à l’acheteur la différence entre l’actuelle valeur de l’actif et la valeur de l’actif à la période de l’accord. Si c’est une différence négative, c’est l’acheteur qui paie le vendeur.

Les CFDs sont des dérivés financiers qui permettent de spéculer sur le développement de l’actif sous-jacent sans avoir besoin de posséder le sous-jacent. C’est donc un produit dérivé d’un instrument financier, comme une action, un index, une commodity, une paire de devise, une crypto, etc.

Historiquement apparu en 1990, permettait de Shorter des actions sans avoir à emprunter auparavant pour les acheter. Aujourd’hui, c’est le plus commun pour Trader en profitant des différences de prix entre les ventes et les achats.

Il est possible de détenir des Long-term positions sur les CFD, mais il faudra payer les frais de détentions à la clôture.

La raison principale des CFD est que l’onb peut Trader des produits financiers qui ne seraient pas accessibles autrement. De plus, les CFD peuvent être shortés, c’est à dire vendus à découvert sans avoir à emprunter l’actifs auparavant.

Il n’a pas d’heures fixes, les positions peuvent être fermées ou ouvertes à n’importe quelle heure, les horaires du marché du sous-jacent n’ont pas d’intérêt.

Les CFDs sont traité avec un effet de levier, aussi il n’est pas nécessaire de posséder un capital important pour spéculer sur une volatilité importante à court terme. C’est très positif sur les bénéfices, mais très négatif sur les pertes.

Les CFDs permettent de diviser les positions, pour trader avec des exigences de capital faibles. DAX, NASDAQ et GOLD sont d’excellents sous-jacents pour les CFDs.

A propos de Didier Durand 121 Articles
Expert en Gestion internationale de Patrimoine et Solutions de Sécurité privée.