Crypto & Trading – Analyse technique

L’analyse technique est un outil de décision pour gérer les décisions autour des points d’entrée et des points de sortie. Il ne faut pas rentrer sur une position au plus haut et devoir attendre la cassure de la résistance pour pouvoir rentrer en positif.
Exemple : vous êtes entré le 8 septembre sur une position SOLUSDT à 197.50 sur un Bullrun, mais la correction s’applique le lendemain. Vous fixez une résistance sur votre position d’entrée pour ne pas faire de perte, mais la correction s’éternise, et il faudra attendre le 22 octobre pour casser la résistance et repasser en positif. L’analyse technique permet d’éviter cette erreur d’entrer au mauvais moment et de se retrouver bloquer par une résistance sans fin.

SOLUSDT, intervalle de temps 1 Day, Septembre – Octobre

Pour déterminer le bon prix, il faut en premier lieu identifier la tendance, la direction prise par le prix, c’est à dire une direction en hausse ou en direction en baisse. Une tendance haussière signifie que les acheteurs sont plus nombreux sur le marché, et accumulent les actifs. une tendance haussière est aussi qualifié d’accumulation.
A l’inverse, une tendance baissière implique que les vendeurs sont plus nombreux sur le marché et qu’ils ne sont plus intéresser par la crypto en question. on parle alors de phase de distribution.

La règle : ne jamais aller contre le marché : toujours trader dans le sens de la tendance

Par exemple, sur une tendance haussière, il ne faut pas vendre pendant la hausse, il faut attendre le point de retournement qui va annoncer le retracement, c’est à dire la correction à venir. Toujours trader dans le sens de la tendance.

La difficulté s’accentue lorsque le prix se situe entre deux points, deux bornes, qui montre que les acheteurs sont en même quantité que les vendeurs, c’est un équilibrage sur le marché qui génère une phase d’attentisme. Il faudra alors attendre la cassure pour reprendre une tendance haussière. Toute cette phase d’attentisme est appelée un « range« , mais il est possible de trader pendant cette période entre le support (ligne basse) et la résistance (ligne haute).

SOLUSDT – Intervalle 12h – Septembre – Octobre

la limite inférieure est la zone de support, c’est la limite basse sur laquelle il faut fixer les prix à l’achat. La zone supérieure est la zone de résistance, c’est la limite haute sur laquelle il faut fixer les prix à la vente. Trader entre ces deux limites sur une phase d’attentisme s’appelle du « Trading Range« .

Le range peut s’accompagner de périodes de « compression« , qui représente une période de correction après une tendance haussière. la compression est suivie de cassure, mais attention, à la hausse comme à la baisse. c’est à la cassure, sur laquelle on aura mis un « stop-limit » qu’il faudra décider d’acheter si la tendance est haussière ou vendre si elle est baissière. Lorsque la résistance est cassée, il y a généralement opportunité d’achat.

Un exemple bien plus parlant sur une unité d’intervalle de 3 Days : la résistance dure de Février à Août, le support est atteint par 3 fois, ce qui aura permis un petit trading range pendant ces longs mois de compression. Mais la cassure du mois d’Août va faire exploser le potentiel de gains.

Plus la compression est longue, plus la cassure va être violente, et les gains importants.

Prenons l’exemple d’ADX, qui est en train de subir une compression importante. La cassure qui va suivre peut permettre des gains importants, aussi il faut veiller au point de retournement. La figure des Trois soldats blancs sera la confirmation du début du mouvement haussier.

Evidemment, en étudiant les ranges entre résistance et support, vous en aurez déduit que lorsque ces deux lignes s’écartent, c’est signe d’une volatilité impossible à anticiper, qui peut plonger dans les abysses comme monter les hauteurs. Généralement, tout le monde se tient à distance quand cette analyse graphique apparaît, la divergence n’est jamais bon signe quand on veut rester dans la tendance et ne pas aller contre le marché.

Lignes divergents = forte volatilité

Les figures graphiques

Pour connaître les figures graphiques les plus importantes sans se perdre dans des détails sans fin, il faut se concentrer sur les principales, dont la 1ère qui est le Biseau qu’on retrouve dans le phénomène de compression. ce biseau peut être haussier ou baissier.

XRPUSDT

Exemple de biseau haussier. On est sur une compression avec le support qui rattrape la ligne de résistance, ces deux lignes se rejoignent, puis une cassure qui bascule sur un pullback. Le Pullback signifie que la courbe est passée sous le niveau du support, puis est remonté juste au niveau du support pour chuter de nouveau. le support est alors devenu la résistance.

Le biseau baissier est l’inverse du précédent, les lignes de support et de résistance sont orientées à la baisse et convergent jusqu’au point de retournement.

La figure suivante est un triangle symétrique, qui démarre sur une tendance baissière, entre en stagnation, et les lignes convergent jusqu’à se rejoindre pour entrer sur un nouveau Pullback

Dans la familles des Triangles, il y a également le triangle rectangle qui donne une cassure à la hausse et celui qui donne une cassure à la baisse.

Triangle rectangle avec cassure à la hausse

177.30 à 16:00, cassure, 193.50 à 20:00. Il ne fallait pas rater ce triangle rectangle..

Triangle rectangle avec cassure à la baisse

Il faut sortir de position lorsque la courbe sort de la figure.

.

Pour tracer des supports et des résistances

Il faut tracer les plus importants, c’est à dire ceux qui ont le plus de points de contacts (3 minimum). Une résistance peut également devenir un support après une cassure, comme par exemple un chiffre rond. Sur le graphique suivant, la résistance a connu 3 points de contact sur 190.00, puis une cassure a mis fin à la compression et le prix est parti à la hausse jusqu’à 194.00.

Plus il y a de facteurs convergents, plus le taux de réussite sera élevé. De plus, le facteur d’opportunité reste fondamental, il ne faut pas se focaliser sur une crypto, quelle que soit la raison. Si il n’y a pas de signal, il ne faut rien faire. S’il n’y a pas de compression, alors ne rentrons pas sur cette crypto. Il y a de quoi faire avec les 100 premières crypto, sauf les scams. Il faut mélanger analyse technique et analyse fondamentale, et « timer » les positions.

Ce biseau haussier doit être surveillé, sur un intervalle de 12h, on approche certainement de la cassure. Il faut alors suivre attentivement les positions car une entrée ou une sortie sera nécessaire assez rapidement. Une alerte sera mise à 194.95 pour entrer et une alerte à 193.00 pour une éventuelle sortie. Les courbes de Bollinger se rapprochent, ce qui est un indicateur supplémentaire.

Weekly

Le même graphique sur une analyse weekly nous montre que la moyenne mobile sert de support, on est donc sur des bons niveaux pour accumuler des SOL. On peut attendre le point de contact sur la courbe basse, mais on est sur tendance haussière, avec une belle bougie haussière à 259.90, aussi acheter à 190, 194 ou 196 ne fera pas de différence par rapport à la tendance haussière qui s’annonce.

.

Choisir les indicateurs

Les indicateurs sont des aides à prendre une décision. Il ne faut pas transformer ses graphiques en arbre de Noël, mais les points de contacts et de rebond sur les lignes de supports sont un bon indicateur pour acheter. Cependant, le prix reste l’indicateur principal.

Les indicateurs sont à classer en 4 catégories : Tendance, Momentum, Volume, Volatilité. Il s’agit d’utiliser des indicateurs complémentaires, pas d’une même catégorie, car ils montrent la même chose dans une catégorie. Il faut choisir un indicateur dans une catégorie qui convienne autant à l’actif qu’à la personnalité du trader.

Dans la catégorie Tendance, le plus connu est la moyenne mobile : C’est vraiment un très bon indicateur de Tendance. Elle aide à la prise de décision. Dès que le prix passe au-dessus, on achète. Dès que le prix passe au-dessous, on vend. Cela ne marche que si le prix est en tendance. Plus la période est courte, plus la moyenne mobile est réactive. cela dit, elle sera toujours en retard sur l’indicateur principal, le prix.

Pour les Momentum, le plus connu est le RSI, c’est un indicateur d’oscillation, qui va indiquer quand acheter et quand revendre. Ce Momentum va faire l’objet d’un article spécifique. Sinon, le Stochastic et la MACD sont également des oscillateurs intéressants.

Pour les Volumes, les indicateurs vont aider à la décision, car ils vont renforcer la valeur du prix, un signal sur la force du prix. On a un intérêt sur les acteurs de marché, qui vient renforcer la décision.

Pour les indicateurs de Volatilité, les bandes de Bollinger donne la volatilité, quand elles se redressent ou s’écartent.

Je vais donc paramétrer mes écrans de Trading avec ces 4 indicateurs, sachant que j’utilise désormais COINIGY.

Pour la paire SOLUSDT à intervalle 30 minutes, je retrouve les prix sous forme de chandeliers japonais, la courbe RSI pour le Momentum, les Volumes en réel, et les bandes de Bollinger pour la Volatilité. Tout est prêt pour le Trading.
Prix : belles bougies haussières, figure des Three White Soldiers
Momentum : on atteint la courbe haute
Volume : gros volume échangé
Volatilité : les bandes s’écartent, volatilité en cours.

Sur un graphique 1D, les prix augmentent au-dessus de la moyenne mobile, les volumes échangés se resserrent, le RSI indique une marge de progression, les bandes s’engagent sur un tassement. On va attendre que les prix atteignent la bande supérieure pour décider s’il le plafond des 200$ est un plafond psychologique ou pas, sachant qu’un plus haut à 199.00 a été atteint. Il y a une forte probabilité que la bande des 200.00 soit un signal pour la vente.

Et 2h plus tard, la bande supérieure a été atteinte, le prix repart à la baisse en direction de la moyenne mobile, et le RSI confirme un rééquilibrage temporaire, toutefois supérieur à la moyenne mobile. La tendance reste haussière.

Ainsi, il est possible de sélectionner les bons indicateurs, mais il faut surtout observer une convergence de ceux-ci entre eux et selon diverses unité de temps. En effet, chaque indicateur sur une unité de temps différente peut envoyer des signaux contradictoires. Il faut alors bien maîtriser les indicateurs, et bien choisir les unités de temps (voir article Analyse technique – RSI).

.

Mes Alertes actuelles : BTC, ADX, XTZ, WAN, LUNA, SOLO, SOL, AVAX, ,DOT, DIVI, ADA, MATIC

———- Mise en garde ———-

Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre. Mes réflexions sont uniquement à vocation informative. Les contenus proposés ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers. Chaque article ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, je décline toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Tout investissement dans des cryptomonnaies présente un risque de perte en capital.

A propos de Didier Durand 123 Articles
Expert en Gestion internationale de Patrimoine et Solutions de Sécurité privée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire